Pages

lundi 17 juin 2013

L'association

L'an prochain aura lieu le 70e anniversaire du Débarquement en Normandie. Pour commémorer cet anniversaire, et fêter ces 70 années de paix sur notre continent, l'association ACCBA (Association Cloche de la paix et de la liberté pour la Cathédrale de BAyeux) s'est créée dans le but de symboliser cet évènement par la fonte d'une nouvelle cloche pour la cathédrale de Bayeux.
 
Parrainée par le diocèse de Bayeux, soutenue par l'association "Normandie Mémoire" et le "Comité du Débarquement", et avec l'appui des autorités civiles locales, l'ACCBA souhaite inscrire dans le bronze, au cœur même de ce monument millénaire épargné par la dernière guerre, la Libération de la France et de l'Europe et surtout la paix dont nous sommes tous aujourd'hui les dépositaires et les garants de demain.
 
Ce projet à caractère mémoriel, international et intergénérationnel, concrétise de manière symbolique au niveau local l'amitié entre les peuples. Dans cet esprit, cette nouvelle dame de bronze célèbrera à sa façon la paix et la liberté pour les temps à venir.
 
 

mercredi 12 juin 2013

A NAME FOR THE BELL OF PEACE AND FREEDOM : "THERESE-BENEDICTE"




Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix
(Edith Stein, 1891-1942, a woman devoted to peace)
 
Born and educated to Judaism, Edith Stein was a philosophy professor at Wroclaw University (Breslau) in Germany. After becoming atheist, she gradually turns to Christianity. Baptized in 1922, she became a Carmelite in Cologne in 1934 without ever renouncing her Jewish cultural and religious roots, still considering herself as belonging to the Jewish people.
 
In the years before her entering the monastery, she played an important role while devoting a long time to some initiatives (conferences, books, petitions) aiming at the acknowledgement of women’s rights, rights which belong to any human being. Edith Stein was very early marked by her feminine condition.
 
She was the first woman to get a PhD in philosophy in Germany and she personally committed herself to defend the possibility for women to go to University and to teach there as well despite the important reluctance voiced in the early 20th century.
 
At the time of the Nazi invasion along with the Jewish persecution, she goes to the Netherland in the carmel of Echt. Arrested on August 2, 1942 by the SS, she is deported and dies “for her folk” in Auschwitz on August 9, 1942.
 
Canonized in 1998, Edith Stein is proclaimed co-patron of Europe by Jean-Paul II on October 1st , 1999.
 
 
 
Extract from Jean-Paul II’s sermon, on October 1st 1999 :
To proclaim today Edith Stern co-patron of Europe means to unfold on the horizon of the old continent a standard of respect, tolerance, welcome, which invites men and women to understand and accept each other beyond the diversities of race, culture and religion so as to form a truly fraternal society”.

UN NOM POUR LA CLOCHE DE LA PAIX ET DE LA LIBERTÉ : "THÉRÈSE-BÉNÉDICTE"

 
 
Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix
(Edith Stein, 1891-1942, une femme au service de la paix)
 
Née et formée dans le judaïsme, Edith Stein fut professeur de philosophie à l’université de Wroclaw (Breslau) en Allemagne. Devenue athée, elle se tourne progressivement vers le christianisme. Baptisée en 1922, elle devint carmélite à Cologne en 1934, sans jamais renier ses racines culturelles et religieuses juives, se considérant toujours comme appartenant au peuple juif.
 
Dans les années qui précédèrent son entrée au monastère, elle joua un rôle important en se consacrant longuement à des initiatives (conférences, ouvrages, pétitions) visant à ce que l’on reconnaisse aux femmes les droits qui sont ceux de tout être humain. Édith Stein a très tôt été marquée par sa condition féminine. Première femme Docteur ès philosophie d’Allemagne, elle s’est engagée personnellement afin de défendre la possibilité pour les femmes d’aller à l’université et d’y enseigner, malgré les nombreuses réticences du début du  XXe siècle.
 
Au temps de l’invasion nazie et de la persécution juive, elle part aux Pays-Bas au carmel d’Echt. Arrêtée le 2 août 1942 par les SS, elle est déportée et meurt « pour son peuple » à Auschwitz le 9 août 1942.
 
Canonisée en 1998, Edith Stein est proclamée co-patronne de l’Europe par Jean-Paul II le 1er octobre 1999.
 
 
 
Extrait de l’homélie de Jean-Paul II le 1er octobre 1999 :
« Déclarer aujourd'hui Edith Stein co-patronne de l'Europe signifie déployer sur l'horizon du vieux continent un étendard de respect, de tolérance, d'accueil, qui invite hommes et femmes à se comprendre et à s'accepter au-delà des diversités de race, de culture et de religion, afin de former une société vraiment fraternelle ».

Depuis la tour de croisée ...





Le nom de la cloche bientôt dévoilé ...

Dans quelques jours nous vous communiquerons le nom retenu pour la cloche ... un nom composé ... une grande sainte du XXe siècle ... A SUIVRE SUR LE BLOG !
Le nom ?
The name ?
Der Name ?
El nombre ?



Les cloches actuelles de la cathédrale

Tour sud : cloches n°3 et n°4
 
video

 
Tour nord : cloches n°1 et n°2
 
video


CALENDRIER PREVISONNEL (avril 2013)



De Janvier à Avril 2013



> Prospective – 1ers contacts
> Information aux autorités civiles


Mars 2013



> Lancement du blog
> Création de l’association
> Mise en place de l’urne
> Mise en place du totem
> Information presse
> Création des flyers



6 juin 2013



> 69ème anniversaire du Débarquement

Novembre 2013



> Fonte de la cloche

22 avril 2014

26 avril 2014



> Arrivée de la cloche à Bayeux

> Dévoilement de la cloche pendant le rassemblement scout international à la cathédrale (ayant pour thématique la paix)


Mai 2014



> Exposition de la cloche dans la cathédrale durant plus d’1 mois



6 juin 2014

Jour anniversaire du Débarquement



> Bénédiction de la cloche pour le 70ème anniversaire du Débarquement



10 juin 2014



> Installation de la cloche dans la tour sud
de la cathédrale



14 juin 2014

Jour anniversaire du discours du Général de Gaulle à Bayeux (installation provisoire du gouvernement de la République française à Bayeux)



> 1ère volée de la cloche


Una nueva campana en la catedral de Bayeux para la paz y la libertad


En el marco del 70 aniversario del Desembarco de Normandía que sucederá en 2014, la diócesis de Bayeux lanza un proyecto de creación de una nueva campana (Mi3 - 1100 kg). La diócesis quiere grabar en el bronce, en el corazón de la catedral salvada de la destrucción, la memoria de la liberación de Francia y Europa en 1944/1945.
 
Esta campana cantará la libertad y la paz recobradas como un proyecto que hay que construir para el Mundo.
 
PARA AYUDARNOS,
 
Una urna de donación queda a su disposición en la catedral.
 
¡ GRACIAS !   

Eine neue Glocke für den Frieden und die Freiheit in der Kathedrale von Bayeux



 

 
Anlässlich des im Jahre 2014 gefeierten 70jährigen Jubiläums der Alliiertenlandung in der Normandie hat sich das Bistum Bayeux für die Beschaffung einer Glocke mit ca. 1100 kg Gewicht und dem Ton e' entschlossen. Das Bistum äußert somit den Wunsch, in der während des Weltkonflikts unversehrten Kathedrale, im Erz die Befreiung von Frankreich und des gesamten Europas in den Jahren 1944/1945 zu gedenken.
 
Diese Glocke wird den Frieden und die Freiheit als Weltprojekt besingen.
 


WENN SIE UNS HELFEN MÖCHTEN,


 
befindet sich ein Opferstock in der Kathedrale.


DANKE !


A new bell for peace and freedom at the cathedral of Bayeux

 

 

As part of the 70th anniversary of the Allied Landing wich will be celebrated in 2014, the diocese of Bayeux launches a project of creation of a new bell (Mi3 – 1100 kg – peal bell) for Bayeux cathedral. The diocese wishes to engrave in bronze, at the very heart of the cathedral spared from the conflict, the memory of the liberation of France and Europe in 1944/1945.

 
This bell will sing peace and liberty regained, as a project to be built for the world.
 



IN ORDER TO HELP US :


an urn is at your disposal in Bayeux cathedral.
 

THANK YOU !

Une nouvelle cloche pour la cathédrale de Bayeux

 


 

Dans le cadre du 70e anniversaire du Débarquement qui aura lieu en 2014, le diocèse de Bayeux lance un projet de création d'une nouvelle cloche à la volée (Mi3 – 1100 kg). Le diocèse souhaite inscrire dans le bronze, au coeur même de la cathédrale épargnée, la mémoire de la libération de la France et de l'Europe en 1944/1945.


Cette cloche chantera la liberté et la paix retrouvées comme un projet à construire pour le monde.





POUR NOUS AIDER :

une urne est à votre disposition dans la cathédrale.

Les chèques sont acceptés à l'ordre de l'ACCBA
(Association Cloche de la paix et de la liberté
pour la Cathédrale de BAyeux),
4 rue du Général de Dais, 14400 BAYEUX.

MERCI !

 

Bienvenue ! Welcome ! Willkommen !

BAYEUX (Calvados, Normandie, FRANCE)
Cathédrale Notre-Dame




Flyer officiel, recto